FORMATION PROFESSIONNELLE

« CHANTEUR INTERPRETE »

(COLLECTIVE)

 

Les objectifs visés, à atteindre en 110 heures, sont les suivants (en fonction du niveau de départ) :

  • Apprendre à s’échauffer afin de préparer le corps et la voix à l’acte vocal corporellement

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : étirements, réveil corporel ; respiration) et vocalement (vocalises de faible ambitus sur voyelles fermées, puis voyelles ouvertes)

  • Apprendre à placer sa voix naturellement pour s’habituer à avoir le bon geste vocal sans forcer sur le larynx

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : travail sur le relâchement corporel et vocal ; amélioration de l’accroche du son ; mise en place et automatisation de la pression abdominale pour décharger le larynx ; travail sur le texte parlé sans le chanter pour utiliser le même mécanisme quand on chante et quand on parle ; travail sur le chant en se déplaçant pour défaire les éventuelles tensions corporelles ; travail sur la détente et le relâchement de la mâchoire (ouverture de bas en haut et de droite à gauche, sans à-coup et lentement) ; expérimentation du chant sur une mélodie proposée, uniquement sur la consonne « m » (bouche fermée) pour explorer et prendre conscience des résonateurs déjà disponibles sans projeter, et apprivoiser ainsi son timbre de voix naturel

  • Améliorer la précision et la justesse afin d’être en mesure de sortir de sa zone de confort

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : expérimentation par la pratique vocale des intervalles ou des phrasés rythmiques inhabituels

  • Améliorer sa diction et sa prononciation en anglais et en français afin de pouvoir chanter les standards des musiques actuelles

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : en anglais – apprentissage de la prononciation détaillée des voyelles et des consonnes, mise en relation avec l’articulation chantée, identification de la prononciation correcte des mots rencontrés dans un texte de chanson, analyse des textes, vocabulaire, identification et mise en pratique des accents tonique et application au chant, adaptation de l’identité vocale aux contraintes de la langue, adaptation de la technique vocale dite « mécanique » (processus de création du son), mise en place des effets vocaux et timbrages avec la bonne prononciation et la bonne accentuation ; en français – travail sur les voyelles (A e i o u + O ouvert (celui du mot « pomme ») + é + è + an + in + on + eu (celui du mot « jeu ») + ille (du mot « fille), travail sur les consonnes (B c d f g j k l m n p q r s t v x z + ch + gu + gn) puis création d’associations, par exemple : « ts », « bl », « vr » etc.), expérimentation de tous ces sons en combinant consonnes et voyelles, application sur des chansons (l’élève dans un premier temps, s’appliquera à lire son texte lentement, sans le chanter, afin d’acquérir de la fluidité dans son phrasé et de la précision dans son élocution)

  • Élargir son ambitus et tenir les notes plus longtemps afin d’accéder à des possibilités de répertoires étendues et de genres musicaux multiples et variés

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : travail de la respiration et de la longueur d’expir ; développement du soutien abdominal et de la connexion au bassin ; travail sur la posture, travail des vocalises pour améliorer l’accroche, le placement, le relâchement et l’ouverture du larynx et de la mâchoire ; pratique d’exercices pour améliorer l’articulation et le soutien abdominal : chanter une mélodie proposée, uniquement sur la consonne « z », afin d’identifier les endroits où on laisse entrer l’air ; travail sur l’alternance des voyelles « i » et « u » (sans les prononcer) en allant au bout des commissures, le plus vite possible, afin de muscler la bouche

  • Construire un chemin d’interprétation afin de lier la technique vocale à la liberté d’interprétation d’une œuvre musicale

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : travail sur le sens de l’œuvre musicale ; expérimentation des différentes couleurs émotionnelles possibles ; développement du sens de l’adresse au public, mise en place d’un imaginaire autour du sens de l’œuvre musicale

  • Intégrer et maîtriser les fondamentaux de l’expression scénique afin d’être en mesure de les intégrer à sa palette d’interprète en scène

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : travail sur l’ancrage, la présence et le mouvement ; développement du sens de l’adresse ; apprentissage et mise en place d’une capacité à se concentrer rapidement ; apprentissage et restitution des pas de danse simples ; développement du chanter et bouger en même temps

  • Intégrer et maîtriser les fondamentaux de l’interprétation afin de pouvoir faire vivre et transmettre des émotions à un public

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : intégration des principes de base, apprendre à oser et se tromper ; travail corporel (expression corporelle, marche, entrée, sortie) ; travail sur les émotions et les énergies fondamentales (peur, colère, tristesse, joie, amour, plaisir) ; apprentissage de la mise à distance des parasites et de l’autocensure

  • Savoir interpréter un texte afin de pouvoir proposer une approche personnelle et singulière sur une œuvre musicale

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : travail sur le sens du texte et l’imaginaire ; développement des intentions, du sous-texte, du contexte ; mise en place d’un chemin d’interprétation ; développement d’une partition corporelle ; intégration du sens de l’adresse

  • Pré-produire en Home Studio une chanson, une maquette ou un album afin de pouvoir présenter une œuvre musicale à un public ou à des professionnels et la protéger

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : apprentissage de l’enregistrement au click des « témoins » en studio (voix, instrument d’accompagnement) ; travail sur la structure des morceaux avec un séquenceur ; recherche travail avec un arrangeur professionnel sur les couleurs et le choix des types d’instruments (batterie, claviers, guitares, cuivres, cordes, électro, etc.) ; recherche sur le ou les style(s) musical(aux) et le choix de morceaux référents ; apprentissage et expérimentation de l’enregistrement et de l’édition d’une voix finalisée sur la pré-production midi ; apprentissage et expérimentation du mixage et du mastering des titres pré-produits pour exports HD et mp3 , apprentissage de l’édition des partitions en vue d’une production finale ; choix du mode de protection adapté à l’utilisation de la chanson en fonction de son utilisation finale (envoi recommandé, SNAC, SACEM, SACD)

  • Maîtriser toutes les composantes de la prestation scénique afin d’être en mesure d’interpréter un répertoire devant un public

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : étude et analyse de l’existant, apprentissage de la nécessité du silence pour privilégier l’écoute, développement de la curiosité en s’ouvrant au travail fait par d’autres ; travail sur les silences, l’ouverture, la concentration, la prise de risques ; travail sur l’analyse des chansons/des textes ; expérimentation de la « mise en corps » de l’interprétation, le jeu avec l’ensemble musical ou avec le public, le regard, la respiration, le mouvement ; mises en situation réelle avec participation aux Jams et concerts de l’école accompagné de musiciens professionnels

  • Révéler et affirmer son identité artistique afin de pouvoir proposer un personnage abouti avec un répertoire adapté devant un public

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : travail sur l’identité artistique (musicale, vocale et corporelle) en vue de la révéler et de l’affirmer ; préparation d’un set « cadre » de 20 à 30 mns ; apprentissage de l’efficacité des répétitions, de la suppression des parasite de l’autocensure ; apprentissage de l’autonomie avec le travail devant la caméra ; expérimentation en situation réelle lors d’un showcase accompagné de musiciens professionnels et création éventuellement d’une vidéo de promotion

  • Élaborer ses supports de communication afin de pouvoir démarcher et faire connaître son travail et ses compétences (faire savoir)

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : construction d’un CV artistique lisible et attrayant ; création des visuels, réalisation et choix de photos fidèles et adaptées à la réalité ; mise en ligne sur les réseaux sociaux

  • Connaître l’environnement professionnel afin de pouvoir évoluer dans les différents secteurs d’activité des musiques actuelles

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : étude des différents acteurs du secteur ; connaissance des contrats ; prises de contact avec des professionnels

  • Se préparer aux auditions et/ou showcases afin d’être immédiatement opérationnel dès qu’une demande ou une opportunité se présente

➢ Contenu et modalités de mise en œuvre : adaptation de son CV à l’audition visée ; mise place d’une préparation physique et vocale, d’une hygiène de vie ; apprentissage d’un échauffement type ; apprentissage du choix d’une tenue appropriée ; expérimentation en situation réelle des contenus d’audition différents (chant sur bande son, sur partition, a cappella, etc.) via des auditions fictives devant un jury de professionnels, débrief, conseils et retour d’expériences ; coaching personnalisé avec un travail sur la connaissance de soi (conscience de soi), de toutes ses possibilités ; travail sur le corps, la voix, les tenues, les éléments à mettre en valeur, la prise de risque (confiance en soi)

Téléchargements